fbpx
0610164315 adrien@seoblaster.fr

Comment intégrer Schema pour son entreprise locale ?

Intégrer Schema quand on possède une entreprise locale est un excellente idée. Si vous avez un site sous WordPress, nous allons voir ensemble comment faire pour déployer ce protocole de données enrichies. Les avantages sont nombreux, notamment atteindre la position zéro, ou encore apparaître sur le knowledge graph. Voyons ça de suite en vidéo !

Retranscription audio de la vidéo :

Schema : les rich snippets pour améliorer son classement sur la SERP

Salut à tous ! C’est Adrien de SEOblaster.fr. J’espère que vous allez bien. Je suis très content de vous retrouver aujourd’hui pour cette nouvelle vidéo, une nouvelle vidéo que l’on va consacrer à la visibilité de votre entreprise sur internet. Comment faire pour l’augmenter surtout si vous avez un site qui tourne sous WordPress ?

Dans ma vidéo précédente, je vous mettrai un petit lien pour aller la voir si vous ne l’avez pas vue, on parlait de l’importance de rentrer dans l’Index Mobile de Google pour ressortir dans les résultats des moteurs de recherche. Pour intégrer justement cet index mobile, Google nous invitait à faire plusieurs choses dont notamment renseigner les balises ALT de nos images et mettre en place du contenu enrichi sur notre site internet.

Le contenu enrichi, qu’est-ce que c’est ? Sans rentrer dans des détails qu’ils soient trop compliqués ou trop techniques, c’est un protocole que l’on va devoir mettre en place sur son site, et ce protocole va permettre aux moteurs de recherche de comprendre exactement de quoi parle votre site ou votre page.

Une fois qu’on a mis en place ces choses-là, concrètement qu’est-ce que cela va donner ? Cela va nous permettre par exemple sur la requête « tarte aux pommes » de mettre ici la notation de la recette avec les petites étoiles, d’avoir la note, le nombre d’avis, le temps de cuisson ou de renseigner cet encart à droite que l’on appelle le Knowledge Graph. Cela va permettre de faire des tonnes de choses et peut-être également aussi de ressortir en position zéro.

La position zéro, c’est cette position qui se trouve au-dessus de tous les autres résultats que je suis en train de surligner en bleu. Quel intérêt pour vous ou pour votre entreprise ? Par exemple, si vous l’avez renseigné correctement, vous pouvez peut-être faire ressortir votre numéro de téléphone en position zéro ou avoir votre knowledge graph qui va apparaître et qui va être bien renseigné avec votre logo, tout un tas de choses et de fonctionnalités sympas.

SEO Structured Data Schema : l’extension parfaite pour déployer du contenu enrichi

Comment est-ce qu’on fait pour déployer cela sur son site WordPress sans être un ingénieur informaticien ou un développeur de génie ? On va utiliser la puissance de WordPress avec les plugins et les extensions. Vous allez dans Extensions, Ajouter, vous recherchez « Schema » sur le côté et il va falloir ensuite installer cette extension WP SEO Structured Data Schema. Là, je suis sur H2Hawai, H2Hawai c’est mon site de test qui ne sert à rien. On va d’abord lancer un premier test, il a déjà été fait. Le balisage schema pour H2Hawai, on voit qu’il se limite au header, au footer, aux éléments de navigation et une petite description du site internet.

Ce balisage peut déjà être intégré à votre thème WordPress si vous avez un thème de qualité. Cependant, il n’est pas toujours complet et c’est pourquoi vous allez vouloir le enseigner avec des détails beaucoup plus spécifiques sur le business que vous menez, que vous soyez coiffeur, boucher, que vous ayez une chambre d’hôte, bref peu importe.

Configurer le type d’entreprise

Une fois qu’on a installé cette extension, on va se rendre dessus et on va la configurer ensemble. Première chose à faire, on va choisir quel est le type de business que l’on exerce, donc « Select type » ici. Évidemment, c’est tout en anglais. Si vous n’êtes pas très fort en anglais, je vous invite à prendre Google Trad de l’autre côté et à rechercher exactement le nom de votre business. Vous voyez, on peut vraiment pousser assez loin. Dans les business locaux, on a refuge animalier, tout ce qui concerne l’automobile, s’occuper des enfants. Il y a énormément de choses, salon de beauté, dentiste, il y a vraiment tout. On va dire par exemple qu’on a un Bed And Breakfast. On va rentrer le nom de notre entreprise, on va rentrer le logo par exemple de notre entreprise, on va prendre une image, voilà.

Configurer la gamme de prix : le Price Range

Là, Price Range, c’est une donnée qui n’est pas très utile mais qui permet en fait de dire quel est à peu près le prix de notre gamme de produit, donc il faut rentrer un, deux ou trois dollars selon votre gamme de prix, ça n’a pas grand intérêt. Voilà, on va en mettre deux comme ça. Votre numéro de téléphone, 00 33, je ne sais pas, voilà.

Configurer le champ « Additional Type »

Ensuite, Additional Type, qu’est-ce que c’est ? Si vous n’avez pas trouvé exactement le type qui correspond à votre profession, dans ce cas-là vous allez pouvoir utiliser le Additional Type. Vous voyez ici, on a toujours la petite aide qui est disponible et qui nous explique comment faire. Il faut aller sur Wikipédia en version anglaise, trouver le titre de son métier dans la version anglaise. Ensuite, on va renseigner cette URL-là ou se trouve le titre de notre métier sous la version anglaise, on va le coller là-dedans.

Renseigner la description de l’entreprise

Autres informations, vous pouvez mettre une description de votre entreprise. Je vous encourage à le faire parce que c’est toujours important au niveau de la sémantique, notamment de renseigner toutes ces choses-là.

Indiquer les horaires d’ouverture et de fermeture

Vous allez pouvoir rentrer vos horaires d’ouverture, de fermeture avec les jours auxquels vous êtes ouvert ou fermé. Ça, c’est très important et il faut absolument que vous les fassiez correspondre avec ce que vous avez déjà renseigné au préalable dans votre fiche Google My Business. On va prendre la même structure qu’il nous a indiquée, donc Monday, Friday, de 8h00 à 18h00, voilà. J’espère que je ne me suis pas trompé. Normalement, ça devrait être bon.

Renseigner les coordonnées GPS pour la géolocalisation sur Google Maps

Vos coordonnées GPS pour pouvoir vous repérer. Là, c’est pareil. Ce que l’on va faire pour avoir ces coordonnées exactes de GPS, on va se rendre par exemple sur Google Maps, on va trouver son entreprise. Là, j’ai pris cette entreprise là au hasard. On va sélectionner cette entreprise. On va faire un clic droit dessus. Il y a ma tête dessus. J’espère que… non, on va y arriver quand même. Vous faites « Plus d’infos » sur cet endroit. Là, vous voyez qu’en bas j’ai les coordonnées qui sont apparues. Je vais prendre par exemple ce petit bout-là, je vais le copier et le coller dans ma latitude. Je vais prendre le deuxième bout ici, je vais y arriver, ce sont les joies du direct, l’effet Bonaldi pour ceux qui connaissent. Voilà, impeccable. Là, on va rentrer ses coordonnées. C’est pareil, vous prenez bien les coordonnées que vous avez sur Google Maps parce qu’il faut toujours qu’il ait cette unicité.

Choisir son pays

On continue et on va choisir son pays. Pour nous, c’est la France. Là, vous mettez une adresse. Moi, je mets cette adresse bidon. Vous renseignez bien votre code postal, l’adresse etc. Le logo, vous pouvez le changer si vous avez besoin de le changer. On a fait le gros du travail.

Derniers réglages

Ça, on va laisser cocher Disable Site Schema, comme ça, ça va être l’extension qui va prendre le dessus. Enable Site link Search Box, on va le cocher aussi et on va sauvegarder, voilà. Là, on a été correctement sauvegardé.

Ensuite, il va juste falloir qu’on fasse un autre petit bout de configuration. Pour cela, on va aller dans les settings qui sont juste en dessous et on va lui signaler que tu vas devoir déployer ce balisage sur le site en entier, Sitewide et on va sauvegarder.

Test de l’extension pour vérifier si tout fonctionne bien

Une fois que ça a été fait, normalement si je relance mon test des données structurées, je devrais avoir des nouvelles choses qui sont apparues. Vous voyez ici, on a BedAndBreakfast qui est apparu. Il y a une erreur, on va regarder pourquoi. C’est parce que j’ai mal renseigné mon numéro de téléphone. Mais vous voyez, j’ai toutes les informations de mon Bed And Breakfast qui sont apparues avec le numéro de téléphone que je vais devoir changer, mon logo, mes coordonnées etc.

Maintenant, qu’est-ce qui va se passer ? Les moteurs de recherche vont comprendre exactement que mon site internet est le site internet de Bed And Breakfast, que je me trouve à tel endroit, que mon numéro de téléphone c’est ça etc. Cela va me permettre, si j’ai un petit peu de chance et que mon site n’est pas trop mal fait, et que toutes les informations sont cohérentes, bien très certainement de mieux ressortir dans les résultats de recherche, de peut-être ressortir en position zéro sur certaines requêtes et donc je vais gagner en visibilité.

Vous avez vu, c’est assez simple de déployer ce genre de chose. Il n’y a pas besoin d’être ni un développeur, ni un ingénieur informaticien. Je peux vous assurer que c’est ce genre de petites optimisations qui vont faire qu’au bout du compte vous allez mieux ressortir sur les résultats des moteurs de recherche.

Si cette vidéo vous a plu, n’hésitez pas à mettre un pouce bleu. Si vous n’êtes pas abonné à la chaîne, vous savez ce qui vous reste à faire. En tout cas, j’étais très content de pouvoir vous faire cette vidéo et de pouvoir vous donner un petit peu ces petites astuces. Je vous remercie de m’avoir regardé. Je vous dis à la prochaine.
Ciao !

Laisser un commentaire